La mule revient en force en 2017

Les mules, ces souliers très pratiques qui s’enfilent et s’enlèvent en un éclair.

Des mules pratiques à porter l’intérieur

Les mules pour femme mais également à la mode masculine, peuvent être portées à l’intérieur comme des chaussons. Souvent, plus élégantes que des charentaises ou des babouches, il est aisé de les enfiler après le bain le matin ou le soir à peine rentré chez soi. Pas besoin de se baisser. Il existe plusieurs modèles de mules très confortables et jolis avec des semelles souples et adhérentes. À l’intérieur, les mules ne glissent pas sur un sol lisse comme une semelle en feutre d’un chausson classique.

Contrairement à une paire de sabots, les mules sont aussi plus silencieuses et font peu de bruit par exemple sur un carrelage. Il existe plusieurs modèles facilement lavables. Ainsi après des allers et retours au jardin ou sur le perron d’une maison, certaines mules en caoutchouc se passeront directement sous un jet d’eau. Économiques, elles ont une bonne tenue dans la durée.
D’un point de vue confort, après une journée d’activité, si le pied est sensible et à tendance à enfler, on les retrouvera avec bonheur. Souvent dotées de boucles réglables, elles s’ajustent avec aisance. Plates ou à talons, ouvertes ou fermées, elles s’accordent avec des jupes comme des pantalons.

Les mules, des chaussures ouvertes pour l’extérieur

Les mules sont plutôt des chaussures estivales. Néanmoins, elles peuvent être portées à l’automne et dès le printemps selon le temps. Pratiques, elles s’adaptent aux changements du pied qui évoluent parfois au fur et à mesure de la journée : chaleur, fatigue, piétinement, etc. Si elles sont faciles à enfiler et à ôter, elles sont souvent déconseillées pour des longues marches, fatiguant le pied. Par ailleurs, n’englobant pas le talon, elles ont la fâcheuse tendance à dessécher et fendiller les talons dénudés. En plus d’être inesthétiques, ces talons fendillés sont des nids à bactéries et peuvent être source de mycoses, de verrues, etc.

Il y a plusieurs styles de mules : décontractées, habillées. Pour les porter de manière stylée et actuelle, il faut privilégier les mules ouvertes qui s’accorderont à merveille avec une jupe-culotte, une combinaison. Les ongles de pied vernis leur apporteront une touche de fantaisie. Avec une tenue décontractée, on peut oser toutes les mules : plates, à talons, compensées ou non.

Chaussure phare des années 1990, après une traversée du désert, la mule revient en force en 2017. De grands noms de la haute couture l’ont mariée lors de défilés avec des tenues très contrastées. Il est donc possible aujourd’hui de s’amuser avec la mule. On peut porter une tenue de sport avec une mule habillée et inversement.

Un conseil : veiller toujours à la joliesse du pied : beauté du talon et des orteils qui nécessitent d’être entretenus comme toujours lorsque l’on porte des chaussures découvertes.

Continue Reading